lundi 08 décembre

perspectives

Je ne peux imaginer quel sentiment, quelle détresse elle doit ressentir lorsqu'elle se dresse sur son oreiller et qu'elle sent près d'elle le froid laissé par les draps que personne n'a froissés.Le château est toujours là, il s'impose derrière larges fenêtres de mon lycée. Le château de ton enfance où tu voulais habiter "quand tu serais grand"; Et je pose les mêmes yeux d'enfant, j'accroche des étoiles à chaque volet battant en pensant à tous ces rêves perdus, ces histoires oubliées qui se sont tues, que l'on écoute... [Lire la suite]
Posté par bouh à 18:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 02 août

aurevoir papa

(j'écris peut-être un peu trop de détails confidentiels, m'excusera qui comprendra, récit commençant au bas de cette catégorie) Peut-on dire que maintenant c'est vraiment fini? A vrai dire, durant toute la cérémonie, les discours religieux nous assuraient que Papa était auprès de dieu, que son esprit nous accompagnerait toujours, qu'il ne fallait pas être triste. Dieu pourra dire ce qu'il veut, ses paroles ne me touchent pas. La voie divine je la déteste ! Elle ne pense pas à l'égoïsme qui nous est vital !...Si j'ai envie d'être... [Lire la suite]
Posté par bouh à 19:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 29 juillet

29 juillet

26 jours que la peur nous guette...Je dois être forte...pleurer soulage mais ne va pas changer les faits d'aujourd'hui. Aujourd'hui je devais partir en camp de vacance pour la première fois de ma vie mais les circonstance ont voulu que je reste ici. L'état de mon père a affreusement empiré. Son poumon sain est lui aussi atteint . Et mon pauvre papa souffre pour respirer, il cherche son air. Il fallait que je reste pour attendre l'inévitable. Je ne faisais qu'essayer d'ignorer les choses, de mépriser la tristesse pour vivre ma vie,... [Lire la suite]
Posté par bouh à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 03 juillet

la nouvelle

   3 juillet L'horreur est survenue pendant le dîner. Mon frère avait gentiment préparé à manger. Nous savions que Maman rentrait encore tard alors on s'est mis aux fourneaux (enfin j'ai quitté mon ordinateur que lorsque le tonnerre a commencé). Mamie, dans son habitude, était venue prendre des nouvelles, et Maman rentra peu après. Une atmosphère complice régnait depuis l 'après midi entre nous qui profitions du début de vacances.   Depuis quelques mois, la famille ne va plus très bien. on nous demandait de... [Lire la suite]
Posté par bouh à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]